Friday, January 27, 2023
Perte de cheveuxFumer augmente-t-il la chute des cheveux ?

Fumer augmente-t-il la chute des cheveux ?

Vous vous êtes peut-être déjà poser cette question « Fumer augmente-t-il la chute des cheveux ? ». Pour de nombreuses personnes, l’un des effets les plus notables du tabagismes sur leur apparence est la perte de Cheveux. Fumer peut causer une perte de cheveux importantes ou un amincissement chez certaines personnes, et ainsi modifiez ainsi votre apparence.

Ce changement d’apparence peut affecter la façon dont nous nous percevons, alors comprendre comment le tabagisme provoque la perte de cheveux et comment cela pourrait vous affecter et vous donner la motivation dont vous avez besoin pour vous débarrasser de cette habitude pour de bon.

Alors, comment le fumer provoque-t-il la perte de cheveux et comment arrêter de fumer peut-il aider ? Continuez à lire pour le savoir.

Fumer augmente-t-il la chute des cheveux

Fumer augmente-t-il la chute des cheveux ?

Vous avez probablement entendu beaucoup de mythes sur la perte de cheveux due au tabagisme, mais sachez que plusieurs études ont confirmé un lien entre l’habitude et la calvitie précoce.

Un projet de recherche a trouvé une forte corrélation entre le tabagisme constant et l’alopécie androgénétique précoce, une forme de perte de cheveux qui affecte à la fois les hommes et les femmes, également connue sous le nom de calvitie masculine ou féminine.

La recherche a révélé que sur les 500 fumeurs qui ont participé à l’étude, 425 avaient un certain degré de perte de cheveux. En comparaison, sur les 500 non-fumeurs inclus dans l’étude, seuls 200 présentaient des signes de perte de cheveux.

Les fumeurs de l’étude ont également connu un niveau de perte de cheveux plus sévère que les non-fumeurs, avec environ 47 % des fumeurs ayant une perte de cheveux de grade 3 (récession profonde le long de la racine des cheveux) ou 4 (récession capillaire et calvitie du vertex), par rapport à 10 % des non-fumeurs.

Il existe donc un lien clair entre le tabagisme et la perte de cheveux, mais qu’arrive-t-il à votre corps lorsque vous fumez pour provoquer une calvitie précoce ?

Comment le tabagisme provoque la perte de cheveux

Bien qu’il existe un lien clair entre le tabagisme et la perte de cheveux, il existe de nombreuses théories sur la façon dont le tabagisme entraîne régulièrement une calvitie précoce.

Stress oxydatif

Une théorie clé est que le tabagisme provoque un stress oxydatif en augmentant la production de radicaux libres dans le corps. Les radicaux libres sont des molécules qui réagissent facilement avec d’autres molécules de votre système et peuvent potentiellement endommager l’ADN de vos cellules. Une surproduction de radicaux libres peut également être causée par les radiations, la pollution et les rayons UV.

Mais comment cela affecte-t-il vos cheveux ? Une étude a révélé que les cellules des follicules pileux des cuirs chevelus chauves sont particulièrement sensibles au stress oxydatif. Cela signifie que, si vous êtes sujet à la perte de cheveux ou si vous avez déjà des cheveux clairsemés, le tabagisme régulier est susceptible d’aggraver votre perte de cheveux et d’accélérer le processus de calvitie.

Réduction du flux sanguin vers les follicules pileux

Une autre raison pour laquelle le tabagisme peut provoquer une perte de cheveux prématurée est qu’il limite le flux sanguin dans le corps. Fumer régulièrement endommage à la fois le cœur et ses vaisseaux communicants, utilise le flux autour du sang de votre corps, en particulier vers vos follicules pileux. Cela signifie que la quantité de nutriments qui complète votre cuir chevelu est également réduite, ce qui peut accélérer la perte de cheveux et endommager les cheveux laissés sur votre tête, les rendant ternes et sans vie.

Endommager vos cheveux existants

Fumer peut également causer la perte de cheveux en endommageant les cheveux qui restent sur votre tête. Fumer favorise la libération de cytokines, des protéines qui peuvent augmenter l’inflammation et provoquer la cicatrisation des follicules pileux. Cette cicatrisation peut rendre vos cheveux plus cassants et susceptibles de tomber. Le tabagisme peut également entraîner de faibles niveaux d’œstrogène, ce qui peut avoir un impact significatif sur le cycle de croissance de vos cheveux et sur la santé de vos mèches.

Le tabagisme peut également provoquer l’apparition précoce de cheveux gris et des cheveux plus secs, ce qui augmente les risques de perte de cheveux.

Arrêter de fumer favorise-t-il la pousse des cheveux ?

Fumer augmente-t-il la chute des cheveux

Malgré les dommages qu’elle peut causer, la perte de cheveux liée au tabac est réversible si vous pouvez abandonner l’habitude pour de bon. Si vos cheveux ont déjà commencé à s’amincir, arrêter de fumer devrait également vous aider à conserver vos mèches restantes plus longtemps.

En arrêtant de fumer, le niveau de radicaux libres et de cytokines dans votre corps diminuera, minimisant ainsi leur impact nocif. Vos niveaux d’œstrogène devraient également remonter, aidant vos cheveux à repousser plus forts et plus épais .

Des études ont également montré que les fumeurs constatent une amélioration significative de leur santé cardiovasculaire en seulement un mois après avoir cessé de fumer. Cela peut augmenter le flux de sang et de nutriments vers vos follicules pileux, aidant à améliorer la santé de vos cheveux et à minimiser leur chute.

En plus de garder vos cheveux en bonne santé, l’amélioration de la fonction cardiovasculaire grâce à l’arrêt du tabac vous permet de réduire vos risques d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque. En fait, si vous arrêtez de fumer avant l’âge de 50 ans, vous réduisez d’environ 50 % vos chances de mourir dans les 15 prochaines années.

Si vous êtes prêt à arrêter de fumer, il existe de nombreuses aides pour vous aider dans votre cheminement vers l’abandon du tabac. Vous pouvez arrêter de fumer seul, en utilisant des traitements de substitutions à la nicotine que vous pouvez trouver chez votre pharmacien. Vous pouvez également visiter le site tabac-info-service.fr pour bénéficier d’une aide et d’un suivi personnalisé. Des professionnels de santé sont à votre écoute pour vous aider dans votre démarche de l’arrêt du tabac. Donc si vous sentez que vous n’y arriverez pas seul, n’hésitez pas à prendre rendez-vus chez votre médecin, qui lui pourra vous aider et peut-être vous diriger vers un tabacologue, un addictologue ou vous diriger vers un centre spécialisé dans l’arrêt du tabac.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here